Interprétation du verset relatant le songe d'Ibrahim
Fatwa No: 389992

Question

Assalamu 'alaykoum, Je viens vers vous pour une question qui concerne le verset décrivant la vison d'Ibrahim. Dans le verset suivant, Allah utilise le terme "ARA" traduit en Français par "je me vois",”mon fils, je me vois en songe en train de t’immoler, vois-donc ce que tu en penses.” (Coran 37/102) La traduction en français étant approximative et n'étant pas arabophone , j'aimerais que l'on m'aide à comprendre la signification ou l'étymologie du terme "ARA".S'agit-il du fait de voir son corps/son apparence ? Comment comprendre ce verset ? Le prophète Ibrahim s'est il vu physiquement aux cotés de son fils dans cette vision (rou'ya) ? Merci pour votre aide.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Le verset dont vous parlez est le suivant : «Et lorsque l’enfant fut en âge d’accompagner son père, celui-ci lui dit : «Mon cher fils ! J’ai vu en songe que je t’immolais. Vois ce qu’il y a lieu de faire !» – «Père, dit l’enfant, fais ce qui t’est ordonné. Tu verras, s’il plaît à Dieu, que je suis de ceux qui savent s’armer de patience dans l’épreuve.» (Coran 37/102).
(J’ai vu en songe) : ce qui est visé ici par le songe c’est la révélation et non pas une simple vision, ce qui signifie qu’Allah, le Très Haut, a révélé à Ibrahim (Alaihi Assalam) l’ordre d’immoler son fils Ismail (Alaihi Assalam) car le songe des Prophètes (Alaihim Assalam) est une sorte de révélation.
L’imam al-Qurtûbî a dit dans son Tafsir : « "Mon cher fils ! J’ai vu en songe que je t’immolais. Vois ce qu’il y a lieu de faire ! " : L’imam Muqâtil a dit : "Ibrahim (Alaihi Assalam) a vu cette vision trois nuits de suite". L’imam Mohammed Ibn Ka'b a dit : "Les Prophètes (Alaihim Assalam) recevaient la révélation en étant éveillés ou endormis car leurs cœurs ne s’endormaient pas. Ceci est confirmé par un hadith dans lequel le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : "Nous les Prophètes nos yeux dorment mais nos cœurs ne dorment jamais". Le Compagnon Ibn 'Abbâs (Radhia Allahou Anhou) a dit : "Le songe des Prophètes est une révélation et il a argumenté son propos par ce verset." ».

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation