Que faire de petits chatons ?
Fatwa No: 135698

Question

Lorsque nous avons déménagé, j’ai trouvé une chatte que j’ai nourrie et qui est restée chez nous. Je ne savais pas qu’elle allait mettre bas, et voilà que nous nous sommes retrouvés quelques semaines après avec cette chatte et trois chatons. Quatre mois après, elle est devenue à nouveau enceinte, ce qui signifie un nouveau groupe de chatons. Comment se débarrasser de ces chatons ? Lorsque j’ai appelé l’association de protection des animaux, on m’a dit qu’ils mettraient les chatons en vente et que si personne ne les achetaient, ils seraient obligés de les tuer. Sachez que les magasins de vente d’animaux chez nous sont pleins de chatons, et je ne peux pas laisser ces chatons n’importe où, bien que je sache
qu’Allah, exalté soit-Il, prend soin de toutes Ses créatures. Merci de m'indiquer une solution.

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Certes, l’Islam nous enseigne la miséricorde envers les animaux. Si vous pouvez garder ces chatons chez vous jusqu’à ce qu’ils grandissent et deviennent indépendants, vous serez largement récompensée. Mais si vous voulez les faire partir, vous devez également faire partir leur mère, car la séparation entre eux peut être douloureuse pour la chatte et et ses petits.

Quant à cette association qui vend les chats ou les tue s’ils ne sont pas vendus, vous ne devez pas lui confier ces chatons. En fait, il n’est pas permis de vendre les chats, selon l’avis prépondérant des oulémas. Lorsqu’Abû al-Zubayr interrogea Djâbir, qu’Allah soit satisfait de lui, sur le prix du chien et du chat, il lui répondit : « Le Prophète () a interdit leur vente » (Mouslim). Dans une autre narration : « Le Prophète () a interdit de s’approprier le prix de la vente des chiens et des chats » (Abû Dâwûd). Et dans une troisième : « Le Prophète () a interdit de manger les chats ou de les vendre » (al Bayhaqi).

En outre, il est interdit de tuer les chats sauf s’ils sont nuisibles et qu’il faut absolument les tuer pour éviter leur nuisance.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation