Les cheveux longs et les ablutions
Fatwa No: 299971

Question

Assalam alaykum,
Comment une personne qui a des cheveux longs doit-elle faire pour passer ses mains sur ses cheveux lorsqu'elle accomplit les ablutions ? Doit-elle effectuer un aller-retour ? Doit-elle passer ses mains mouillées sur tous ses cheveux ? Est-ce que passer ses mains mouillées sur une partie de ses cheveux est suffisant ?
Barakallahou fikoum.

Réponse

Louange à Allah et que paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne fait aucun doute que passer les mains sur ses cheveux durant les ablutions est une obligation en raison du noble verset suivant (sens du verset) :

« O les croyants ! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes ; passez les mains mouillées sur vos têtes […] » (Coran 5/6)

Cependant, les oulémas divergèrent sur la partie obligatoire de la tête sur laquelle il faut passer les mains. L’Encyclopédie jurisprudentielle mentionne : « Les jurisconsultes divergèrent concernant la partie de la tête sur laquelle il est obligatoire de passer les mains (durant les ablutions). L’école hanéfite est d’avis qu’il est obligatoire de passer les mains sur une partie équivalente à celle du toupet, c’est-à-dire sur un quart de sa tête. Les écoles malékite et hanbalite sont, quant à elles, d’avis qu’il est obligatoire de passer les mains sur toute la tête. Enfin, l’école chaféite est d’avis qu’il suffit de passer les mains sur une partie suffisante pour que le terme de madéfaction lui soit applicable, même si cette partie est minime. »

Cependant, l’avis selon lequel il faut passer les mains sur toute la tête est l’avis le plus sûr, pour préserver sa religion et tenir compte de la divergence qu’il y a entre les oulémas.

Quant à celui qui a les cheveux longs, il n’est pas obligé de passer les mains sur tous les cheveux qui pendent sur son cou selon la majorité des oulémas, à l’exception de l’école malékite. L’Encyclopédie jurisprudentielle mentionne :

« Les écoles hanéfite, chaféite et hanbalite déclarèrent qu’il n’est pas obligatoire de passer les mains sur les cheveux qui pendent, en raison du fait qu’ils ne sont pas associés à la base de la tête… quant à l’école malékite, elle déclare qu’il est obligatoire de passer ses mains sur ce qui pend de ses cheveux même si ces derniers sont très longs, car ils font partie des cheveux et selon eux – selon l’avis connu de leur école - il est obligatoire de passer ses mains sur toute la chevelure. »

Il suffit à celui qui a les cheveux longs de passer sa main dessus d’avant en arrière jusqu’à la nuque, sans revenir avec ses mains vers le devant de sa tête.

Ibn Qudâma a dit : « Si celui qui a les cheveux longs craint de les ébouriffer en revenant avec ses mains vers l’avant (lors du passage de ses mains sur sa tête durant les ablutions), il n’a pas alors à les ramener vers l’avant. Cela a été mentionné par Ahmad, qu’Allah lui fasse miséricorde, à qui l’on demanda : "Comment celui qui a des cheveux qui descendent jusqu’aux épaules doit-il passer ses mains sur ses cheveux durant les ablutions ?" Ahmad plaça alors les mains sur le devant de sa tête et passa ses mains sur cette dernière d'avant en arrière une seule fois puis dit : "Il doit faire ainsi afin de ne pas ébouriffer ses cheveux." C’est-à-dire qu’il doit passer ses mains de l’avant de la tête jusqu’à la nuque sans revenir avec ses mains vers l’avant de la tête. » (Al-Mughnî)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation