Les noms des portes du Paradis
Fatwa No: 374158

Question

Salam alikoum,Pouvez vous nous citez les portes du Paradis ?Barakah Allah fikoum.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les portes du Paradis sont au nombre de huit. En effet, Boukhari et Mouslim rapportent d’après ‘Ubada ibn al-Samit () que que le Messager d’Allah () a dit : « Quiconque témoigne qu’il n’y a point de divinité digne d’être adorée à part Allah, sans partenaire ni associé, et que Mohammed est Son serviteur et messager et que Jésus (`Issa) est le serviteur et le messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie et un souffle (de vie) venant de Lui ; que le Paradis est une vérité et que l'Enfer est une vérité, Allah le fera entrer au Paradis par la porte qu’il choisira parmi les huit portes par lesquelles il est possible d’y entrer. »

Ahmed et Mouslim rapportent d’après ‘Umar ibn al Khattâb () que le Messager d’Allah () a dit : « A celui qui fait bien ses ablutions et qui, par la suite, lève son regard vers le ciel et dit qu’il n’y a de Dieu qu’Allah l’Unique, sans aucun associé et que Mohamed est le serviteur et l’Envoyé d’Allah, les huit portes du Paradis lui seront ouvertes ; il y entrera par celle de son choix. »

Ces portes ont des noms. Certains de leurs noms ont été mentionnés dans des hadiths authentiques c’est le cas de Bâb al-Salah (porte de la prière), Bâb al-Sadaqa (porte de l’aumône), Bâb al-Djihâd (porte du combat dans le sentier d’Allah), Bâb al-Siyâm (jeûne) appelé aussi Bâb al-Rayyân, Bâb al-Ayman et Bâb al-Kazimîn al-Ghayz (porte de ceux qui savent contenir leur rage) et certains ont été choisis par les oulémas en se basant sur des indices tirés des Textes de la Charia c’est le cas de Bâb al-Tawba (porte du repentir), Bâb al-Dhikr (porte de l'invocation), Bâb al-Hajj, etc.

Les noms des quatre premières portes sont cités dans le hadith suivant :
« Celui qui aura dépensé une paire de quelque chose dans la voie d’Allah, sera appelé des portes du Paradis : "O serviteur d’Allah, ceci est bien." Celui qui est parmi les gens de la prière sera appelé par la porte de la prière ; celui qui aura beaucoup combattu dans la voie d’Allah, on l'appellera par la porte du Djihâd; celui qui aura beaucoup jeûné, on l'appellera par la porte d'al-Rayyân ; celui qui aura souvent fait l'aumône, sera appelé par la porte de l'aumône.» (Boukhari et Mouslim d’après Abû Hurayra).

Le cinquième nom se trouve dans le hadith de l’intercession du Prophète () le Jour de la résurrection : « […]. O Mohammed introduis au Paradis ceux de ta communauté qui n’ont pas de compte à rendre par la porte de droite (Bâb al-Ayman) et ils seront également associés aux autres (élus) pour entrer par les autres portes. […].» (Boukhari et Mouslim).

Mis à part les quatre premières portes, les noms des autres portes ne font pas l’unanimité des oulémas.
Al-Nawâwî a dit : « al-Qadi ‘Iyâdh a mentionné que les noms de trois parmi les quatre portes restantes sont tirés du hadith. Il s’agit de Bâb al-Tawba, Bâb al-Kazimîn al-Ghayz et Bâb al-Radhîn (ceux qui sont satisfait de tout ce qui est décrété par leur Seigneur). Quant à Bâb al-Ayman, il est mentionné dans le hadith en rapport avec ceux de la communauté qui n’ont pas de compte à rendre et il se peut que ce soit le nom de la huitième porte. »
Ibn Hadjar a dit : « Le hadith cite quatre noms parmi les huit portes du Paradis. Il reste le hadj qui est l’un des piliers de l’Islam et il a, sans aucun doute, une porte qui lui est propre. Les trois portes restantes sont la porte de ceux qui savent contenir leur rage (al-Kazimîn al-Ghayz), la porte de droite (Bâb al-Ayman). Il se peut que le nom de la troisième soit Bâb al-Dhikr (porte de l'invocation) comme nous pouvons le comprendre d’un hadith rapporté par al-Tirmidhî et il se peut aussi que son nom soit Bâb al-‘Ilm (porte du savoir)».

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation