La femme qui fait l’aumône avec l’argent de son époux, sans sa permission
Fatwa No: 399496

Question

Est-ce que je peux accomplir l’aumône en puisant de l’argent destiné aux dépenses pour la maison, à l’insu de mon époux, sachant qu’il ne me l’a pas autorisé ?
Il a dit qu’il fait l’aumône pour lui et pour moi, mais je ne le crois pas, car il ment tout le temps et à n’importe quel propos.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Une épouse est la dépositaire de l’argent de son époux. Elle n’a pas le droit d’en dépenser quoi que ce soit, à son insu. D’après Abd-Allah ibn Umar, qu'Allah soit satisfait d’eux, le Messager d'Allah () a dit : « … La femme est responsable de la maison de son mari et elle est redevable de ce dont elle a la garde. » (Al-Bukhari et Mouslim) Abû Oumamah al-Bâhili, qu’Allah soit satisfait de lui, rapporte que le Messager d'Allah () a dit : « [...] Une femme ne doit rien dépenser de sa maison, si ce n’est avec l'autorisation de son mari. » (Ahmad)

Si le mari interdit à sa femme de donner quoi que ce soit de son argent en aumône, elle n’a pas le droit de le faire. Par conséquent, vous n’avez pas le droit de donner en aumône une quelconque partie de l’argent de votre mari, dès lors qu’il vous l’a interdit, peu importe qu’il accomplisse l’aumône pour vous deux ou pas.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation