Ouvrir une chaîne et en faire la promotion d’une façon blâmable
Fatwa No: 402100

Question

Je souhaite ouvrir une chaîne scientifique pour plusieurs raisons et objectifs dont le fait de mettre en évidence les mérites d’Allah et de Sa religion. Si je m’abonne à ma propre chaîne avec plus d’un compte et en fait la promotion, que je coupe l’accès aux commentaires de façon à ce que personne ne puisse savoir que c’est ma chaîne. Ou alors que j’écrive des commentaires qui laissent entendre que ce n’est pas moi qui les aie écrits. Et que je clique sur le pouce bleu (like). Est-ce qu’en agissant ainsi je peux obtenir des bonnes actions auprès d’Allah ? Je souhaite également ouvrir une chaîne dédiée à l’histoire et la promouvoir de la même façon. Et il se peut qu’il y ait une chaîne islamique. Puis-je, de cette façon, obtenir des bonnes actions ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Ouvrir une telle chaîne est une bonne chose en soi – si Allah le veut – si toutefois elle est exempt de contenu incorrect. Par contre, en faire la promotion telle que vous l’avez décrit correspond, selon nous, à se prévaloir de ce que vous ne possédez pas, et à se vanter de mérites que vous n’avez point, comme il est dit dans le hadith : « Celui qui se vante de mérites qu’il n’a pas est comparable à celui qui porte un double habit de mensonge. » Rapporté par Muslim, Ahmad et d’autres.

Le savant al-Munâwî a dit dans son ouvrage Fayd al-Qadîr : le terme arabe employé dans le hadith Mutashabbi’ signifie initialement paraître rassasié alors que ce n’est pas le cas. Dans le contexte du hadith il signifie comme l’ont affirmé al-Nawawi et d’autres savants, se vanter de mérites que l’on n’a pas en réalité qui est comparable à celui qui porte un double habit de mensonge. Ce cas est comparable à celui d'un homme qui porte des vêtements grossiers et s’habille comme le font les ascètes les gens pieux et les savants alors qu’il ne fait pas partie de cette catégorie de personne. Fin de citation.

Muhammad ibn Badr al-Dîn ibn Balbân de Damas, le hanbalite a tenu des propos similaires pour expliquer le sens des termes du hadith et ajouta qu’un homme qui agit ainsi trompe les gens sur sa véritable situation.

Aussi, si vous voulez que se répande le bien que vous diffusez sur votre chaîne veillez à deux choses : la première est d’agir sincèrement pour Allah et la deuxième est d’exceller dans ce travail. Ce sont là deux causes principales de la bénédiction du savoir et de sa diffusion qui permettent de voir les gens en profiter.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation