Pourquoi interdisez-vous la masturbation ?
Fatwa No: 87952

Question

Pourquoi interdisez-vous la masturbation au mari et à sa femme s’ils sont éloignés l’un de l’autre et que cela n’est pas de la fornication ? Ajoutez à cela que cela apaise la personne et l’aide à s’éloigner de la fornication.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La masturbation est interdite par ces paroles d’Allah, glorifié soit-Il : « Ils ont certes réussi, les croyants, qui, dans leur Çalât, sont humblement recueillis, qui évitent toutes paroles vaines, qui font la Zakât, qui préservent leur chasteté, sauf vis-à-vis de leurs épouses ou des femmes qu’ils possèdent légalement car dans ce cas, il ne peut leur être fait aucun reproche, ceux dont les convoitises vont au-delà (de ces limites), ceux-là sont les transgresseurs, […].» (Coran 23:1-7)

Allah, glorifié soit-Il, a qualifié celui qui assouvit sa passion autrement qu’avec son épouse ou son esclave de transgresseur. C’est ce qu’on comprend également de ce hadith du Prophète () :
« Ô vous les jeunes, que celui d’entre vous qui en a la capacité se marie, car cela incite davantage à baisser le regard et aide à se préserver des relations illicites. Et que celui qui se trouve incapable de le faire, jeûne, car c’est pour lui une protection contre les tentations. »

Il () a limité l’atténuation du désir au mariage et au jeûne. La masturbation n’est donc pas admise par la Charia, car s’il y avait un troisième moyen le Prophète () l’aurait mentionné. Cela en plus de l’épuisement du corps, de la dépression nerveuse qu’elle cause et des turpitudes qu’elle peut amener à commettre, et nombreux sont les hommes qui à cause de sa pratique finissent par devenir impuissants.

Hasanayn Makhlûf, ancien Mufti d’Egypte, donne un très bon avis à ce sujet : « Il apparaît donc que la plupart des savants interdisent la masturbation, avis étayé par les énormes nuisances qui en découlent, touchant les nerfs, l’énergie du corps et la raison. »

Le mari n’est pas autorisé à s’absenter loin de sa femme plus de six mois sans excuse valable. Ibn Qudâma, qu'Allah lui fasse miséricorde,  a dit : « On demanda à Ahmad combien de temps un mari pouvait s’éloigner de son épouse et il répondit : « Six mois. » Un homme peut s’absenter plus que cela en cas de nécessité, mais s’il le fait sans excuse valable, le juge lui envoie une lettre et, s’il ne revient pas, le contrat de mariage est résilié.

Si le désir domine la personne au point où elle ne peut le repousser que par la masturbation ou la fornication, il ne fait pas de doute que la première est moins grave. Mais cela ne signifie pas qu’elle soit autorisée,  car le seul fait qu’elle apaise la personne n’est pas une excuse qui la rend licite. Ce n’est qu’une suggestion de Satan et le Musulman ne doit pas risquer le châtiment dans ce bas monde ou dans l’autre pour satisfaire un désir furtif.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation