Elle a fait le vœu de jeûner et de ne parler à personne durant trois jours
Fatwa No: 89606

Question

J'ai fait le vœu de jeûner et de ne parler à personne durant trois jours si je tombais enceinte et que si mon mari n'acceptait pas que je le fasse, je ferais alors une exception avec lui en n'adressant la parole qu'à lui. Aujourd'hui, je suis tombée enceinte et j'ai informé mon mari de mon vœu. Il m'a dit que je ne devais pas faire comme Maryam (Marie) (Alaihâ Assalam). En réalité, cela ne m'est pas venu à l'esprit lorsque j'ai fait ce vœu. Dois-je donc remplir mon vœu ou dois-je écouter mon mari et jeûner sans éviter de parler ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Quiconque fait le vœu de jeûner trois jours doit remplir son vœu et jeûner, car le Prophète () a dit : « Quiconque fait le vœu d’accomplir un acte d'adoration envers Allah doit respecter son vœu. » (Boukhari)

 

Concernant le vœu de ne parler à personne, il n'est pas pris en compte et ne doit pas être respecté, car ne pas parler n'est pas un acte d'adoration envers Allah. Or, Ibn ‘Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Alors que le Prophète () prononçait son sermon, il vit soudainement un homme qui restait debout. Le Prophète () interrogea les gens à son sujet et on lui dit : "Il s’agit d’Abû Isrâ`îl. Il a fait le vœu de rester debout et de ne pas s’asseoir ainsi que de ne pas se mettre à l’ombre, de ne pas parler et de jeûner." Le Prophète () dit alors : "Ordonnez-lui de parler, de se mettre à l'ombre, de s’asseoir et de terminer son jeûne." » (Boukhari)

 

Ce hadith démontre que le Prophète () ordonna à cet homme de parler, car s'en abstenir n'est pas un acte d'adoration et qu'il n'est pas permis d'en faire le vœu.

Par ailleurs les oulémas ont deux avis sur la question de savoir si la personne qui fait le vœu de ne pas parler doit expier son vœu ou pas et sans doute que l'avis le plus correct est qu'elle ne doit pas l'expier. Tel est l'avis de l'imam Mâlik, qu'Allah lui fasse miséricorde, car le Prophète () n'ordonna pas à Abû Isrâ'îl d'expier son vœu. En résumé, vous devez accomplir votre vœu de jeûner, mais pas celui de ne pas parler et vous n'avez aucune expiation à faire.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation