La femme doit obéir à son mari dans la mesure de ses capacités et tant que celui-ci ne lui ordonne pas une désobéissance
Fatwa No: 90395

Question

Si la femme adopte l'avis juriprudentiel selon lequel il n'est pas obligatoire à la femme de servir son mari, surtout si elle travaille et pas le mari, dans ce cas, est-elle obligée de lui obéir s’il lui ordonne de repasser ses vêtements ? Je parle ici d'un ordre et non d'une simple demande.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Sachez, chère sœur, que la vie conjugale doit être basée sur l’entente mutuelle. C’est l'un des meilleurs moyens pour le couple de trouver le bonheur. La femme doit obéir à son mari dans la mesure de ses capacités et tant que celui-ci ne lui ordonne pas de désobéir à Allah, exalté soit-Il. En obéissant à son époux, la femme se rapproche d'Allah, exalté soit-Il. Abdur-Rahmân ibn 'Awf (qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète () a dit : « Si une femme accomplit ses cinq prières, jeûne le mois de Ramadan, préserve sa chasteté et obéit à son mari, on lui dira : "Entre au Paradis par la porte que tu veux." » (Ahmad)

D’un autre côté, le mari doit aider sa femme dans les tâches ménagères et il a en le Prophète () un très bon exemple. 'Aïcha, , a rapporté : « Le Prophète () était au service de sa famille et lorsque l'appel à la prière retentissait, il s'y rendait comme s'il ne nous connaissait pas et que nous ne le connaissions pas. » (Boukhari) Si les rapports entre les époux sont basés sur la compréhension mutuelle, l’entente prévaudra au sein du couple et la vie conjugale sera préservée.

S’il y a un conflit entre les deux époux sur des questions pouvant être soumises à une interprétation, comme celle du rôle de l’épouse au sein du foyer conjugal et le fait de savoir si elle doit être ou non au service de son mari, il faut recourir à un juge islamique ou à une instance ayant son autorité comme les centres islamiques afin de régler ce conflit.

Nous attirons ici votre attention sur deux points :

Le premier est que la règle de base veut que la femme reste chez elle et que, si elle a besoin de sortir pour travailler, elle doit respecter certaines conditions légales comme le fait de porter le voile, ne pas s'isoler avec un homme étranger, éviter la mixité illicite etc.

Le second point est que l'homme doit chercher un travail licite pour gagner de l'argent et pourvoir aux besoins des personnes qui sont sous sa tutelle... Le Prophète () a dit : « Laisser les personnes à sa charge en proie au besoin est déjà un grave péché. » (Abû Dâwûd)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation