Comment conseiller sa grande soeur qui médit sans cesse les gens ?
Fatwa No: 90439

Question

Je suis une jeune musulmane et ma grande soeur médit sans cesse des gens. Lorsque je lui conseille d'arrêter la médisance et de traiter correctement les gens, elle se met en colère contre moi. Qu’est ce que je dois faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous avons précédemment émis une longue fatwa au sujet de la médisance et du fait qu’elle est interdite. Quiconque commet la médisance doit se repentir avant qu'il ne soit trop tard.

Le conseil que nous vous donnons est de continuer à conseiller votre sœur en douceur et avec sagesse sans perdre espoir. Rappelez-lui Allah, exalté soit-Il, et la douleur de Son châtiment. Soyez patiente avec votre sœur, car celui qui prêche dans le sentier d'Allah, exalté soit-Il, et qui prescrit le bien et proscrit le mal doit supporter les ennuis qui en découlent et faire preuve de patience. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) : « Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance. » (Coran 103/1-3)

Vous pouvez recourir à des membres de votre famille pour conseiller votre sœur, ou utiliser des enregistrements audio et des livres qui parlent du danger de la médisance et du châtiment effroyable auquel elle donne lieu. Si vous faites cela et que les membres de votre famille s'entraident pour la conseiller, votre soeur se repentira et reviendra dans le droit chemin si Allah, exalté soit-Il, le veut.

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous accorder le succès dans toutes vos initiatives vertueuses et dans la prescription du bien et la proscription du mal.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation