Se marier avec une femme mariée avant la fin des procédures de son divorce qui peuvent durer 3 ans
Fatwa No: 90441

Question

Je suis italien. Je m'appelle Djibrîl et je suis musulman. J'ai promis à une jeune femme chrétienne de l'épouser et celle-ci attend d'être légalement divorcée de son mari. J'aime cette femme et nous aimerions nous marier au plus vite, mais les lois italiennes sont très complexes. La prononciation du divorce par le juge prend trois à quatre mois à compter de la date de demande du divorce. Elle entraine la rupture de tous les engagements entre les deux époux. Cependant, la procédure de divorce dure trois ans complets. C’est injuste, car divorcer dans un autre pays européen peut se faire en quelques mois. M'est-il permis d'épouser cette femme une fois le divorce prononcé par le juge lors de la première audience sans attendre trois ans ? Répondez-moi s'il vous plaît.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Sachez tout d'abord qu'il est interdit au musulman d'avoir une relation avec une femme qui n'est pas la sienne et si cette femme est mariée, l'interdiction est encore plus stricte. Il n'est pas non plus permis au musulman d'épouser une femme mariée avant que celle-ci ne soit répudiée par son mari ou que ce dernier ne meure et qu'elle ait terminé sa période de viduité. Si votre relation avec cette femme est la cause de son divorce, vous avez alors d'une certaine manière monté cette femme contre son mari et cela est illicite. Le Prophète () a dit : « N'est pas des nôtres celui qui monte une femme contre son mari. » (Abû Dâwûd) Certains savants affirment même que le mariage d'un homme avec une femme qu’il a montée contre son mari est invalide.

Ainsi, si cette femme n'a pas été répudiée par son mari, il ne vous est pas permis de l'épouser. Par contre, s'il l'a répudiée, il vous est permis de l'épouser une fois sa période de viduité terminée, et cela, même si les procédures administratives du divorce sont encore en cours au tribunal et si cette femme est vertueuse. Il est permis d'épouser une femme chrétienne ou juive, mais un tel mariage comporte beaucoup de points négatifs. En plus, si vous vous mariez avec cette femme avant la fin des procédures légales de divorce vous vous mettrez dans une situation embarrassante vis-à-vis des autorités de ce pays. Nous pensons qu’il est préférable pour vous de ne pas l'épouser, car cela est plus à même de préserver votre religion et votre dignité.

Nous vous conseillons de chercher une femme musulmane pieuse qui vous aidera dans votre vie de couple et vous aidera à éduquer vos enfants en accord avec la foi et les valeurs islamiques.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation