Est-il permis de percevoir une prime de la part de la compagnie dans laquelle on travaille ?
Fatwa No: 90509

Question

Je travaille au service des ventes d’une compagnie informatique. Je vends environ 10% des ordinateurs selon un système de financement, assuré par une autre compagnie. Autrement dit, la compagnie où je travaille opère dans le domaine de l’informatique seulement, alors que le financement est assumé par une autre compagnie. Il arrive que ma compagnie annonce des primes. Si par exemple je réalise 17% des ventes avec ce système de financement, j’obtiens une prime de 2500 roupies. C’est notre compagnie qui nous donne cette somme, et non pas la compagnie de financement. Ces incentives sont-elles licites ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il n’y a pas de mal à ce que vous perceviez une prime payée par votre compagnie pour vous motiver ou pour réaliser davantage de gains. Cependant, si le système adopté par la compagnie de financement est usuraire, vous ne devez pas faciliter les opérations de vente, car dans ce cas vous aidez cette compagnie à recourir à l’usure, alors qu’Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition » (Coran 5/2).

Le financement usuraire consiste à ce que la compagnie paye le prix de l’article à la place du client, puis lui demande de rembourser son prix par acomptes, moyennant des intérêts. Il s’agit d’une forme d’usure interdite par la charia.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation