Son mari ne lui permet pas de se rendre à la mosquée pour apprendre le Coran
Fatwa No: 90556

Question

J'aimerais me rendre à la mosquée pour apprendre le Coran. Ces cours ont lieu le matin, mais mon mari travaille à cette heure-là et est donc incapable de m'y conduire. La mosquée se trouve à un peu moins de 20 minutes de chez moi. M'est-il permis de me rendre seule à la mosquée sachant que mon mari me permet de me rendre au marché pour acheter des choses, mais ne me permet pas de me rendre à la mosquée en disant que me rendre au marché est une nécessité alors que me rendre à la mosquée ne l'est pas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il ne fait aucun doute que la mémorisation du Coran est un des meilleurs actes d'adoration qui soit et qu’elle comporte une grande récompense. Ainsi, si vous rendre à la mosquée n'engendre aucune nuisance pour vous ou votre mari et ne vous empêche pas de vaquer à vos tâches ménagères, efforcez-vous alors de convaincre votre mari par tous les moyens possibles de vous laisser vous y rendre. S'il accepte alors tant mieux, mais s'il s'obstine à vous l'interdire, vous avez alors l'obligation de lui obéir, car lui obéir est une obligation alors que la mémorisation du Coran n'en est pas une.

Le Prophète () a dit : « N'empêchez pas les femmes de se rendre dans les Maisons d'Allah. » (Boukhari, Mouslim) L'imam al-Nawawî a dit en réponse à ce hadith : « Il s'agit là d'une interdiction qui n'entraîne ni sanction ni châtiment, car le devoir de la femme envers son mari de rester chez elle est une obligation qui ne peut être négligée pour une chose qui n'est pas obligatoire. »Vous pouvez aussi vous efforcer de mémoriser le Coran chez vous en vous faisant aider par certaines sœurs compétentes dans ce domaine, que ce soit par téléphone ou par tout autre moyen possible.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation