Lorsqu’il était au lycée il maltraitait les élèves plus jeunes de lui
Fatwa No: 90609

Question

Lorsque j’étais au lycée, je m’en prenais aux élèves plus jeunes que moi et aujourd’hui, je regrette cela mais je ne peux les retrouver pour leur demander pardon. Puis-je demander directement pardon à Allah ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si l’injustice dont vous avez fait preuve envers vos camarades a un rapport avec les droits relatifs aux biens matériels comme le fait que vous leur ayez pris de l’argent ou un bien ou que vous ayez commis un acte grave à leur encontre ayant un rapport avec les biens ou autres, alors il faut savoir que les biens matériels doivent obligatoirement être rendus à leurs propriétaires ou bien il faut demander pardon à ces derniers en vertu de la parole du Prophète () : « Quiconque a commis une injustice à l’égard de son frère, en portant atteinte à son honneur ou autre, qu’il lui demande de lui pardonner, avant que ni dinar ni dirham ne lui soient d'aucune utilité. S'il a fait de bonnes œuvres, il devra compenser l'injustice qu'il a commise et verra le fruit de ses bonnes actions transféré au profit de son frère (la victime). S’il n’a pas de bienfaits à son actif, on lui imputera les mauvaises actions de son frère. » (Boukhari)

Si vous n’avez pas la possibilité de le leur rendre car vous n’êtes pas capable de les retrouver, vous devez alors faire aumône de ces biens pour eux. En revanche, si l’injustice dont vous avez fait preuve envers eux n’a aucun rapport avec les biens ou autres mais ne concerne que les droits moraux comme le fait de les avoir frappés mais sans que cela n’implique un délit [dans la Charia, le délit (Jinâya) signifie s’attaquer physiquement à quelqu’un de façon à ce que cela exige le talion ou de l’argent comme le prix du sang] ou encore le fait de les avoir insultés ou autres, alors vous devez uniquement vous repentir si vous n’êtes pas capable de les trouver ou de leur demander pardon, et votre regret est un signe de votre repentir si Allah, exalté soit-Il le veut, le Prophète () ayant dit : « Le regret est repentir. » (Ahmad, Ibn Mâdja), outre votre demande de pardon. Allah, exalté soit-Il dit (sens du verset) : « […] et demandez pardon à Allah. Car Allah est Celui qui pardonne et Miséricordieux. » (Coran 2/199)

Efforcez-vous d’invoquer Allah et d’implorer Son pardon en faveur de vos camarades envers qui vous avez été injuste dans l’espoir que cela expie certaines de vos fautes relatives à leurs droits.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation